CPAF
Bienvenue sur Le CPAF, le forum et LJ du Comité de Protection des Auteurs de Fics.

Rejoignez-nous et faites nous découvrir vos Fanfictions. Besoin d'un coup de pouce pour vos écrits? Traduction, correction, conseils de pro ou référencement de sites sont disponibles sur le CPAF !

Ayana & BiBiche.



 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Prince of Tennis/Twilight]Dans les ténèbres de la Tentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gossip Coco
Tâche d'encre

Tâche d'encre
avatar

Féminin Bélier
¤ Age : 34
¤ Messages : 146
¤ Localisation : Partout et nulle part sur le Net
¤ Emploi : AED
¤ Humeur : Caféinée

Profil de Bêta-reader
¤ Statut du Bêta: Non Actif
¤ Types de relecture: Correction orthographique & grammaticale
¤ Catégorie de Fandom: Manga

MessageSujet: [Prince of Tennis/Twilight]Dans les ténèbres de la Tentation   Sam 29 Mai - 16:21

Dans les ténèbres de la Tentation


Auteur :
gossip Coco
Fandom : Prince du Tennis de Takeishi Konomi, Twilight de Stephanie Meyer, pour être plus exacte, New Moon version ciné
Genre : challenge, romantisme
Rating : R/M
Pairing : Un petit FujiSakuno
Disclaimer :: Les personnages comme les univers ne m'appartiennent pas (grand bien m'en fasse), je les emprunte juste pour faire mumuse.
Résumé : Pour un challenge du CPAF :

Citation :

Sujet 2: Le choc des réalités

Pour ce second thème on va vous demander de faire une sorte de cross-over qui n'en ai pas tout à fait un^^ En fait le principe est d'inclure le fandom de votre choix à une fanfiction se situant dans un autre univers. Pas clair ? Oui je sais donc pour vous aider un petit exemple.

Vous pouvez par exemple écrire une fic NCIS où l'un de vos héros est accro à la série les Experts, ou obsédé par le jeu World Of Warcraft (mais non Mc Geek, ne te sens pas visé...)

Dans un registre plus grave un autre exemple serait que vos héros soient confrontés à un tueur assassinant ses victimes selon un mode opératoire emprunté à un célèbre film ou livre... Ça commence à être plus clair ?
En y réfléchissant un peu vous verrez que les possibilités sont trèèèès nombreuses peu importe le fandom que vous choisirez.

L'intrigue de votre fanfiction devra bien entendu être centrée autour de ce lien entre les deux fandoms choisis: celui dans lequel prends place la fic et le fandom ''invité''.

Attention ceci n'est pas un cross-over dans le sens premier du terme, c'est-à-dire où on verrait les personnages de deux fandoms différents interagir directement ! (sauf si un de vos personnages parle à sa télé ou autre, après tout c'est son droit)

A vous de voir quelle situation peut découler de ce choc entre deux mondes !

Aide supplémentaire (à la demande d'allis ): Le plan (diabolique) qui est à décrypter entre les lignes de ce sujet c'est l'idée de faire une petit mise en abîme, c'est à dire d'avoir des fans (vous !) parlant du fait d'être fan en faisant un transfert (comme dirait mon pote Freud) sur un personnage. L'occasion de parler du monde des fans, voire même de glisser des anecdotes que vous avez sur votre propre expérience ou celle des autres !

Note : Bon, je m'excuse auprès des fans de "Twilight" pour avoir dénigré autant cette oeuvre mais je dois avouer que je n'ai aimé ni les romans et encore moins les films. De plus, je n'ai vu New Moon qu'au cinéma, n'ayant pas encore eu l'occasion de le revisionner chez moi. J'ai dû faire appel à mes souvenirs du film pour retranscrire les scènes dans ma fanfiction. J'espère ne pas avoir fait trop d'oubli sur certaines scènes.


OoOoOoOoOoOoOoOoOoOo


La main un peu tremblante, Ryuuzaki Sakuno posa son téléphone portable sur sa commode. Sa meilleure amie Tomoka venait d'annuler leur séance cinéma de l'après-midi pour cause de baby-sitting. Toutes les deux avaient prévu d'aller voir le film "Twilight" tiré d'une série de romans en vogue auprès des jeunes filles. Si Sakuno avait apprécié sans plus les romans tout comme le premier film, sa camarade, au contraire, était une véritable mordue de l'histoire d'amour entre Bella et Edward et aimait citer les passages qu'elle préférait et qu'elle avait appris par cœur. Par conséquent, Sakuno, plus que quiconque, savait à quel point Tomo attendait avec une très grande impatience la sortie du second opus et avait dû insister pour que Sakuno y aille quand même, pour ne pas gâcher son propre billet. Comble de l'ironie, c'était sa grand-mère qui lui avait offert les places en avant-première, à l'occasion de son anniversaire, pensant lui faire plaisir. Néanmoins, elle était un peu embêtée d'y aller seule mais elle ne pouvait jeter comme ça un cadeau. Ensuite, elle avait deux billets mais, en dehors de Tomo, Sakuno ne savait pas trop qui inviter pour l'accompagner. Il était hors de question pour elle de proposer l'invitation à Echizen Ryoma, le garçon pour qui elle avait quelques sentiments plus qu'amicaux ; cependant, il n'aurait pas manqué de lui faire des remarques désagréables durant toute la séance. Déjà que le film en lui-même ne l'intéressait que moyennement, l'adolescente n'avait pas besoin qu'un garçon s'imagine en plus qu'elle aimait les films à l'eau de rose avec une héroïne dans laquelle, elle ne parvenait pas à s'identifier. Elle préférait largement une Anita Black ou une Rachel Morgan, combative, pas trop nunuche et qui surtout, ne lui apparaissait pas comme maladivement terne.
"Bah, tant pis. songea la jeune fille en fourrant les deux billets dans son sac. J'irai quand même."

D'humeur un peu morose, appréhendant la déprime qu'allait sans doute lui infliger le film, Sakuno se dirigeait à pas lents en direction du cinéma. Elle était déjà entourée de plusieurs couples d'amoureux et son cafard augmenta. Si au moins, l'adolescente était venue avec Tomo, ou mieux encore, avec un petit copain, l'après-midi se serait annoncé sympathique. Mais là, tout semblait la narguer dans sa solitude. Alors qu'elle se demandait si elle n'allait pas totalement gâcher son seul après-midi de libre de la semaine, la jeune fille sentit une main se poser sur son épaule. Cela la fit sursauter avant de réaliser qu'il s'agissait de Fuji Syuusuke, un des titulaires de l'équipe de tennis de Seigaku, considéré à juste titre comme un génie. Le jeune homme aux yeux mi-clos la regardait en souriant avant de la saluer et de lui demander gentiment si elle se promenait. Sakuno répondit par la négative avant de lui montrer les billets de cinéma.
"Mamie me les a offerts pour aller voir le film "New Moon" avec Tomo-chan, répondit l'adolescente, tentant de dissimuler ses états d'âme. Mais Tomo n'a pas pu venir finalement. J'ai un billet en trop.
-Hum... Tu y vas donc toute seule? s'étonna le joueur. Tu n'as pas d'autres copines que tu aurais pu inviter?
-N-non..." bafouilla la jeune fille aux tresses.
Elle s'abstint d'avouer qu'elle était trop timide pour inviter quelqu'un d'autre que Tomoka. Elle ne possédait pas non plus le numéro de téléphone de Tachibana Ann, une amie et élève d'une école rivale à la sienne. Sakuno sentit les larmes lui monter aux yeux mais résista à l'envie de pleurer. D'une voix hésitante, elle reprit la parole.
"Est-ce que tu accepterais de venir avec moi? risqua t-elle avant de laisser sa voix s'emballer. Je sais que ce n'est pas le genre de film qui puisse t'intéresser mais je trouve dommage de ne pas utiliser le second billet."
Le jeune homme la regarda, un peu surpris avant de lui sourire encore plus gentiment que d'ordinaire.
"Ce sera avec plaisir, répondit-il. D'autant que j'ai vu le premier film avec ma sœur il y a quelques jours en DVD. Mais tu es sûre que tu ne veux pas conserver ce billet pour Tomoka?
-Je ne peux pas, il n'est valable que sur la séance de treize heures pour aujourd'hui, expliqua Sakuno, très contente de voir qu'elle ne serait pas toute seule, entourée de couples. Naturellement, j'espère que tu ne t'y ennuieras pas trop.
-Avec une fille mignonne comme toi, je ne risque pas de m'ennuyer." fit Fuji, un soupçon de malice dans le timbre de sa voix.
Rougissant à cette déclaration, l'adolescente entraîna son compagnon, relativement soulagée.

Ils prirent du pop corn et un grand gobelet de soda avant de s'installer confortablement dans la salle sombre. Sakuno constata avec effroi que si elle n'avait pas eu l'audace d'inviter Fuji, l'adolescente aurait été la seule personne à être venue en solitaire. En effet, tout le monde était venu en couple ou en bande de copains. Incontestablement, la jeune fille avait eu une chance inouïe d'avoir croiser son camarade d'école. Ils discutèrent essentiellement de l'école avant que la salle remplie de monde ne sombre dans les ténèbres et que la projection ne commence.
Dès les premières minutes, Sakuno entendit quelques filles hystériques pousser une petite série de cris lorsque Robert Pattinson alias le vampire Edward Cullen apparut à l'écran. L'adolescente songea que Tomoka aurait certainement hurlé également et elle remercia silencieusement les parents de cette dernière de lui avoir confié la garde de ses trois petits frères. Elle ne comprenait pas l'espèce de folie collective qui entourait cet acteur. Certes, il avait un regard assez envoûtant, suffisamment pour tenir le rôle d'Edward mais à comparer avec une autre célébrité, même d'un tout autre domaine, Sakuno préférait un Roger Federer sur un court de tennis, transpirant et rugissant comme un lion quand il renvoyait la balle avec force et vigueur. Au moins, on sentait toute la passion en lui alors qu'Edward lui donnait l'impression de ne jamais savoir ni ce qui voulait ni ce qu'il faisait et avait autant de charisme qu'un mouchoir en papier. Ensuite, lors de l'apparition de Kristen Stewart alias Bella Swan, Sakuno éprouva une sorte d'agacement. Oui, elle était mignonne mais ses tergiversations, comme celles de son amoureux de vampire, l'horripilaient. Mais ce fus pis quand Taylor Launter alias Jacob Black apparut à son tour, après que la pauvre Bella fut abandonnée au milieu de la forêt par Edward et tente de s'en remettre. Les filles derrière elles étaient comme prises de folie furieuse et Sakuno était extrêment gênée par tant de fanatisme. Elle jeta un coup d'œil vers Fuji qui la regardait en se retenant de pouffer de rire.
"J'ignorais que les filles pouvaient être aussi... expressives devant leurs stars préférées, " lui murmura t-il à l'oreille.
La joueuse hocha la tête en signe d'assentiment, avec une irrépressible envie de rire à son tour. Non seulement le film était d'une lenteur atroce qui la stressait mais aussi tellement rasoir qu'elle avait plus envie de rire que de s'attendrir devant l'amitié ambiguë qui était en train de naître entre le loup-garou et la belle mais malheureuse héroïne. Décidemment, songea t-elle, je n'ai qu'une envie, me relire d'une traite les aventures d'Anita Blake, juste pour me rappeler que toutes les héroïnes n'étaient pas aussi cruches que Bella et, qu'au moins, elles ont le sens de l'humour et de la répartie.
Quand vint la scène dans la cuisine de Bella où cette dernière apprenait de la bouche d'Alice qu'Edward allait dévoiler au monde l'existence des vampires, Sakuno poussa un soupir. La seule scène qu'elle attendait vraiment était le passage avec les Volturi. Et cela se profilait à l'horizon. Cependant, Fuji dût mal interpréter ce soupir et l'adolescente sentit le souffle du jeune homme près de son visage pendant qu'il l'entourait d'un bras ferme. Morte de honte, Sakuno ne savait plus quoi faire. Jamais un garçon ne s'était montré aussi entreprenant avec elle. D'un autre côté, elle ne voulait pas que cette étreinte ne s'achève ; c'était vraiment agréable, reconnut-elle intérieurement.
Alors que Bella et Edward, accompagnés d'Alice, quittaient l'antre des Volturi pour regagner l'air libre et après un pacte empoisonné, Sakuno réalisa que le film allait bientôt être fini et que ce passage tant attendu avait été ridiculement court. Finalement, en dépit de sa lenteur, elle avait passé un bon moment et se surprit à regretter de devoir retrouver la réalité. Durant ces deux heures, la jeune fille avait apprécié d'être avec Fuji. Sans doute la seule bonne chose de cet après-midi cinéma. Mieux qu'avec Tomoka qui aurait passé la séance à commenter chaque scène. Au moins, Fuji s'était montré un peu romantique.
Au moment où Edward demandait la main de Bella après une lourde tension entre le vampire et Jacob, Sakuno constata avec surprise que son compagnon s'était tellement rapproché d'elle qu'ils étaient presque joue contre joue et son visage s'empourpra. Elle eut à peine le temps d'entendre la réponse de Bella et le générique annonçant la fin du film qu'elle sentit les lèvres de Fuji se poser avec douceur sur les siennes. Puis, d'un geste tendre, il l'invita à quitter la salle. Main dans la main, ils s'éclipsèrent en même temps que les autres spectateurs.

Ils ne dirent mot avant d'être complètement à l'air libre. Aucun des deux n'osaient dire à quel point le film leur avait paru ennuyeux et que sans la présence de l'autre, ils se seraient, au mieux, endormis, au pire, auraient quitté la salle en plein milieu de la séance.
"Je suis désolée, Fuji-sempaï, bafouilla Sakuno. Tu as dû t'ennuyer mortellement.
-Le film n'était pas ce que j'ai vu de mieux en la matière mais...
-Mais?
-Mais au moins, tu ne t'es pas montrée aussi hystériques que la bande de folles derrière nous."
Ils éclatèrent de rire à ce souvenir avant que le joueur ne reprenne son sérieux.
"Au risque de me prendre pour Edward, accepterais-tu d'être ma petite amie?"
A quelques mots près, c'était la même réplique que le vampire avait prononcé avant le générique de fin et se dit, qu'au final, c'était encore mieux quand c'était un garçon normal qui vous dit ces mots-là. Le seul film qu'elle avait envie de voir en cet instant, c'était dans les bras de Fuji et lui répondit simplement en l'embrassant.
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/gossipCoco
Meloe
Modo : Khaleesi

Modo : Khaleesi
avatar

Féminin Scorpion
¤ Age : 29
¤ Messages : 1154
¤ Localisation : London

Profil de Bêta-reader
¤ Statut du Bêta: Actif
¤ Types de relecture: Correction orthographique & grammaticale
¤ Catégorie de Fandom: SG1, OUAT, LTM, Smash, Grimm

MessageSujet: Re: [Prince of Tennis/Twilight]Dans les ténèbres de la Tentation   Mar 22 Juin - 20:14

J'adhère complètement: les cris histériques des filles voyant arriver Robert Pattinson...
Spoiler:
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~~
Revenir en haut Aller en bas
Gossip Coco
Tâche d'encre

Tâche d'encre
avatar

Féminin Bélier
¤ Age : 34
¤ Messages : 146
¤ Localisation : Partout et nulle part sur le Net
¤ Emploi : AED
¤ Humeur : Caféinée

Profil de Bêta-reader
¤ Statut du Bêta: Non Actif
¤ Types de relecture: Correction orthographique & grammaticale
¤ Catégorie de Fandom: Manga

MessageSujet: Re: [Prince of Tennis/Twilight]Dans les ténèbres de la Tentation   Mer 23 Juin - 10:12

J'avoue m'être largement inspirée de ce que j'ai réellement vécu en allant voir le film au cinoche... (En fait, je me rappelle plus de ce qui se passait dans la salle que de ce qui se passait à l'écran XDDD)
Revenir en haut Aller en bas
http://archiveofourown.org/users/gossipCoco
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Prince of Tennis/Twilight]Dans les ténèbres de la Tentation   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Prince of Tennis/Twilight]Dans les ténèbres de la Tentation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Lovecraft, H.P] Celui qui chuchotait dans les ténèbres
» [Question] sur Rosalie dans Twilight ...
» nouveau dans la vaunage (Clarensac - 30)
» Quelle scène absente auriez vous aimez voir ???
» [BD1] Quand Jacob se rebelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CPAF :: CPAF Ecriture :: Les Archives :: Les anciens challenges :: Challenge n°4-
Sauter vers: